Saumo.fr » Chez moi » Assurance habitation : à quoi sert-elle ?

Assurance habitation : à quoi sert-elle ?

L’assurance habitation est préconisée pour tout occupant de logement en France, qu’il soit propriétaire ou locataire. L’assurance habitation, appelée également assurance maison ou bien assurance multirisques habitation, permet d’assurer les occupants contre toutes sortes de risques liés à la détérioration de leur logement. Et comme pour l’assurance auto, elle comprend aussi une garantie de responsabilité civile dont le but est de rembourser les dégâts causés à une tierce personne par les habitants du logement concerné.

Les garanties et les conditions de garantie d’une assurance habitation :

L’assurance habitation couvre un bon nombre de risques, cela dépend du contrat qu’on souscrit avec l’assureur. La formule d’assurance de base comprend généralement la garantie de responsabilité civile, le bris de glaces, les incendies, les dégâts des eaux, les vols et les catastrophes naturelles. Cela dit, même si tous les risques sont inclus, les indemnisations dépendent de certaines conditions bien prédéfinies. Pour être indemnisé correctement, il est donc utile de bien connaitre les points suivants :

  • Garantie incendie : cette garantie est couverte sous conditions. Par exemple en cas de mauvais entretien, de réparation risquée ou d’installation d’équipements électriques sans le respect des règles de sécurité, les dégâts ne seront pas pris en charge par l’assurance.
  • Garantie vol : cette garantie est soumise aussi à de nombreuses conditions. Si par exemple les biens volés étaient conservés ailleurs, ou qu’une assurance particulière n’a pas été souscrite pour les objets de valeur. Aussi dans le cas où certaines mesures de sécurité n’ont pas été prises.
  • Garantie dégâts des eaux : il est impossible d’être indemnisé si des mesures de sécurité de base n’ont pas été prises, comme les vidanges de conduites externes.

Assurance habitation

Il est à noter qu’il faut vérifier la clause d’inhabitation. En effet, si le logement n’a pas été habité au delà d’un nombre précis de jours, les indemnisations peuvent considérablement diminuer, voire disparaître.

Indemnisations : délais et montants

Les délais prennent effet, bien sûr, à partir du moment où l’assuré prend connaissance des dégâts. Les délais de déclaration varient en général entre 24 h pour un vol et 48 h pour un sinistre comme un incendie ou un dégât des eaux.

L’évaluation du montant d’indemnisation dépend, en premier, des conditions prévues dans le contrat signé lors de la souscription au contrat d’assurance habitation. Ceci dit, si le montant proposé par l’assureur ne plait pas à l’assuré, ce dernier a la possibilité de faire appel à un deuxième expert pour réévaluer les dommages. Le dossier envoyé à l’assureur doit comprendre un inventaire bien précis de la liste des dommages ainsi que de toutes les preuves éventuelles, telles que des photos, des factures, des bons de garantie…etc.

Quelques autres articles :