Saumo.fr » Loisirs » Aérographe : qu’est-ce que c’est ?

Aérographe : qu’est-ce que c’est ?

L’aérographe est un dispositif qui permet de peindre des surfaces comme les toiles, maquettes ou murs. Souvent associé au pistolet à peinture, il arrive à déposer la peinture d’une manière très précise grâce à une sortie d’air comprimé qui permet de projeter le produit contenu dans le godet. Ses avantages sont dans le fait qu’en l’utilisant, il est possible de faire des dégradés ainsi que de tracer finement des contours.

Quels sont les types d’aérographes ?

Ce dispositif s’est vu se développer et d’autres options ont vu le jour. Ainsi, les concepteurs d’aérographes ont réussi à adapter cet outil afin de convenir à tous, on trouve donc plusieurs types d’aérographes :

  • Aérographe par gravité : avec le réservoir sur le dessus, celui-ci peut être utilisé pour peindre les surfaces réduites et peut ainsi convenir aux droitiers comme aux gauchers,
  • Aérographe par aspiration : avec le réservoir pouvant se poser sur les deux côtés, celui-ci convient surtout aux grandes surfaces,
  • Aérographe à action simple : convient aux grandes surfaces et permet l’application de glaçage, simple à utiliser et convient aux débutants,
  • Aérographe à action double : plutôt utilisé par les plus compétents, celui-ci permet la réalisation de dégradés et de contours fins,

Ainsi que quelques gadgets en plus qui permettent d’améliorer l’application de la peinture :

  • Réservoir : avec des volumes modifiables qui permettent aussi bien de peindre de petites comme des grandes surfaces,
  • Des buses : un système qui permet de régler l’épaisseur du jet de sortie ainsi, plus le diamètre est petit plus il est faible et plus l’application est minutieuse,
  • Mélangeur : pour un jet fin, on utilise le mélange interne et pour un jet plus grossier, on utilise un mélange externe,
  • Compresseur : les compresseurs sont la pièce maîtresse d’un aérographe. Un aérographe sans compresseurs ne sert strictement à rien.

Ces outils peuvent se trouver en vente sous forme de Kit avec compresseur ou encore être achetés individuellement.

Efficace mais à quel prix ?

Toutes ces performances artistiques à réaliser restent tentantes autant pour les débutants que pour ceux qui s’y connaissent. Néanmoins, si on venait à jeter un œil aux prix d’un aérographe en ligne, on arrive à trouver des tarifs qui ne se valent pas. Pouvant aller de 35 à 200 euros, comment savoir le quel prendre ? C’est simple, il n’est pas toujours bon de se fier au prix, même si celui-ci reste attractif. Au lieu de perdre son argent à en acheter un tous les mois, surtout lorsque l’aérographie est sérieusement considéré, il est mieux d’investir dans un bon dispositif qui est plus durable et solide qui permettrait de réaliser ses œuvres ou finitions de manières professionnelle et propre.

Quelques autres articles :